L’objet promotionnel au service du marketing médical

Afin d’accroître la notoriété d’une entreprise ou d’un commerce, il peut s’avérer judicieux d’avoir recours à la commande d’objets promotionnels pour enrichir la gamme de ses opérations commerciales. Le secteur médical n’échappe pas à la règle : les nombreuses rencontres professionnelles et autres séminaires sont autant d’occasions propices à la diffusion de petits cadeaux, dans le cadre de relations harmonieuses communément appelées « relations publiques ». Pour ce type d’évènements  qui se déroulent souvent à l’étranger dans une atmosphère studieuse, on pense bien volontiers aux objets pratiques que sont les bagages, sacoches et stylos, mais le marketing médical s’applique en réalité à une gamme d’objets bien plus large.

Les besoins spécifiques du marketing médical

Des sociétés spécialisées ont investi ce secteur de niche via l’objet publicitaire.

Le marché de l’objet promotionnel à destination du secteur médical est très particulier puisqu’il implique des éléments « hors commerce » – à la différence du secteur marchand -, des préoccupations éthiques plus fortes, et une relation d’un autre ordre avec les « clients finaux ». Le marketing adapté à ce secteur doit donc suivre des règles qui lui sont spécifiques.

Pour les sociétés spécialisées, une parfaite connaissance du secteur médical est indispensable pour pouvoir s’adapter à ces contraintes. Elles seront ainsi en mesure de proposer des produits adaptés aux différents segments du marché médical : médecine de ville, hospitalière, pharmacologie, … Le marketing doit envisager le marché médical en termes de « sous-marchés » afin de trouver des solutions adaptées à chaque cas.

Les contraintes du marketing dans le secteur de la Santé

Jusqu’à récemment, l’objet publicitaire se réduisait à un simple cadeau servant de vecteur de communication classique entre laboratoires et professionnels susceptibles de prescrire des produits pharmaceutiques. En 2007, une charte a organisé et restreint la remise de tels objets aux généralistes ou spécialistes. Les visiteurs médicaux doivent désormais faire don d’objets publicitaires impossibles à trouver dans le commerce. L’opération marketing se doit donc d’être encore plus ciblée et rigoureuse.

Par ailleurs, les cibles à toucher sont extrêmement diverses : médecins de ville, médecins en clinique ou CHU, pharmaciens, consommateur final. Aujourd’hui, le marketing médical soutient principalement l’offre d’objets promotionnels trouvant une véritable utilité dans le milieu médical, et ciblés en fonction de chacun de ces segments :

  • mannequins pour les démonstrations ;
  • affiches didactiques ;
  • livrets médicaux ;
  • objets de démonstration.

B2B infos

Comments are closed.

Obtenez gratuitement plusieurs devis de fournisseurs qualifiés sous 48h